samedi 23 novembre 2013

Culottée


Savourez, Madame,
Ce parfum de liberté,
Dégagée des contraintes ordinaires
Qui vous mets au contact des éléments.
Retirez les barrières,
Repoussez la morale,
Sans trop d’exhibition,
Montrez-vous audacieuse
Confiez-moi ce symbole.

Recevez mon sourire complice,
Imaginez mon esprit en fusion,
Humant vos senteurs femelles,
Et deviner au creux de ma main,
La moiteur de votre désir.
Nichée au creux de ces territoires libérés.
Audace  provocatrice,
Ou symbole de votre soumission,
Appel à une mâle attitude,
Qui fait se tendre ma virilité,
Et grandir cette envie de vous posséder.

Alors, quoi qu’il vous en coûte,
Et au-delà des conventions,
Sur l’instant, Madame,
Je réclame …


…Votre culotte !


14 commentaires:

  1. Et ainsi vous pourrez fouler avec joie mes forêts souveraines, puis écouter le murmure qui monte et descend de cette exhibition.....de broderies.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les forets sont de beaux terrains de jeux pour les loups...

      Supprimer
  2. Un p'tit bout de tissu qui est loin de se douter des pouvoirs qu'il a et .... est il plus troublant de l'ôter ou, de le savoir là où il va être niché ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Où qu'on le trouve, il saura éveiller nos désirs

      Supprimer
  3. Un bijou ne s'offre pas sans son écrin...

    RépondreSupprimer
  4. ... Quand le bruissement de la dentelle caresse les bas de soie .... sensuelle partition entre vous émois ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nuls doutes, un émois à partager dans la douceur

      Supprimer
  5. Une fine étoffe qui attise les plus doux désirs pour celui qui la réclame, alors l'esprit n'en que seul témoin de cet abandon....

    RépondreSupprimer
  6. A ces mots la belle se retrouve déculottée. Mais sans culotte ne risque-t-elle pas une belle déculottée ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A cela rien d'impossible, si c'est là son plaisir !

      Supprimer

N'hésitez pas à me faire par de vos réactions!
( aucun lien ne sera admis )