jeudi 13 décembre 2012

C'est qui le chef!

photo Max Ash
Dégage tes seins de leur entrave !
Empoigne-les,
Écrase-les l’un contre l'autre,
Lèche en la pointe,
Dis-moi qu’ils sont prêts à éclater.
Tes tétons durs comme la pierre.
Approche-les de mon visage,
Que je les admire,
Que j’en goûte la saveur,
Putain, ils sont beaux. !

Tournes toi.
Penches toi vers l’avant.
Prend les bords de ta culotte.
Fait la glisser doucement sur tes cuisses.
Écarte tes jambes.
Passe ta main sur ta chatte.
Enfonce un doigt dans ton sillon.
Caresse-toi avec audace.
Au raz de ma queue dressée.
Pénètre-toi.
Branle-toi.
Dis-moi que tu m’attends.
Étale ta mouille sur mon gland.
Ah Chienne, ce con m’appelle !


Cambre-toi encore.
Attrape tes fesses.
Écarte tes lobes.
Positionne-toi au-dessus de moi,
Descend doucement,
Engloutie-moi,
Remonte sans me perdre,
Lime-moi,
Au rythme de ton plaisir,
Attrape mes couilles,
Étrangle-moi,
Dis que tu me sens vibrer,
Ô Salope, c’est bon !
Maintenant, achève-moi,
Oui, vas-y!
Comme ce désir animal nous guide,
Fait danser ton cul,
Défonce-moi sans répit,
Tête rejetée vers l’arrière,
Dis-moi, que tu exultes,
De ce cri au fond de ma gorge,
De cette sève qui t’envahi,
De ce foutre qui coule sur ta peau,
A déguster d’un doigt gourmand.
Sorcière, savoure ta victoire !

Ô Madame,
A cet amant coupable,
De tant de pensées lubriques,
Qui par jeu,
C’est laissé attacher nu,
Implacable de s’opposer,
A ta concupiscence docile.
Montrez , 
Dévouée soumise.
Comment vous êtes libre de vos plaisirs.


« …Oups, j’ai perdu la clé !... »








12 commentaires:

  1. Réponses
    1. @Lamour:
      Alors consommez sans modération.
      Merci pour votre passage.

      Supprimer
  2. OH OUIIIIII! Encore .....plus diabolique

    RépondreSupprimer
  3. Encore!! Vous avez ouvert la boite de Pandore de mon imagination et de mes envies...Oups!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Anne Hômine:

      J'ai honte!.... Vous me pardonnez? -))))

      Supprimer
    2. Mais pardonner quoi cher Valet...? A la rigueur avez-vous à vous faire pardonner d'être trop rare ;-)
      Si je me souviens bien d'un certain slogan "c'est bon la honte..."

      Supprimer
    3. @Anne Hömine:
      Permettez alors qu'à mon tour je vous réponde par une maxime. "Ce qui est rare vous est d'autant plus cher...". Merci

      Supprimer
  4. merci beaucoup pour ce poste tout en finnesse agrémenté de bien belle photo. Un sensation de douceur et de volupté qui m'entraine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Marion:
      Merci pour votre passage. Savourez!

      Supprimer
  5. Qu'il est bon pour une fois de perdre ses clés...

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à me faire par de vos réactions!
( aucun lien ne sera admis )